Friede in Hochformat

Heike Geist est théologienne dans une perspective anabaptise-mennonite. Elle a étudié la théologie en Allemagne et réalisé une thèse en Doctor-of-Ministry sur le thème : „Re-entry and Belonging“ (ré-engagement et appartenance) au Séminaire de Tyndale à Toronto/Canada. Elle enseigne depuis de nombreuses années au centre de rencontre et de formation du Bienenberg à Liestal, où elle a crée et conduit une école de disciples dans laquelle elle a investit beaucoup d'énergie dans l'accompagnement des jeunes.
 
Max Schaffenberger a étudié le théâtre, la science de la danse et la pédagogie à Bern. Il approfondit ses connaissances en ce moment à travers un Master en pédagogie théâtrale. Il a acquis son expérience artistique auprès des enfants et du théâtre pour enfants, mais aussi dans le domaine journalistique et de l'écriture scénaristique de par ses expériences dans le travail avec la jeunesse à l'église, ainsi que différents projets en pédagogie théâtrale et en dramaturgie. Même si le thème “d'ouvrier de paix“ diffère nettement de ses précédents travaux théâtraux, l'histoire d'un jeune garçon qui se retrouve face au plan de paix de Dieu pour lui est tout aussi passionnante.
 
Larry Leuenberger est graphiste, corps et âme. Américain de naissance, il a étudié le graphisme dans le Colorado et l'Illinois et a obtenu le „Master of Fine Arts“. La communication visuelle est sa passion. Il se réjouit de contribuer à partager l'évangile par ses dons et ses connaissances. Le projet „Artisans de paix“ est une occasion pour lui de travailler de manière créative.
 
Eric Oberli s'est plongé dans le monde du film il y a 13 ans. Cette passion est devenu une vocation qui s'est constamment développé au fil des années à travers de nombreux projets et défis réalisés dans le monde de l'image. Aujourd'hui à travers le montage et la post-production il découvre toujours de nouvelles créations possibles. Avec le projet "Artisans de paix“ c'est l'occasion pour lui d'allier innovation et connaissances pour montrer une alternative de paix et d'espoir.
 
Max Wiedmer a étudié l'agriculture et la vidéo. Il a pris des cours de théologie et dirige depuis 1990 sa propre société de production. Le thème de la „paix“ l'occupe aussi en tant qu'artiste. Il était directeur de production pour le film „The Radicals“ (l'histoire des débuts de la mouvance anabaptiste). En 2002 il a réalisé un spot pour le „Conseil oecuménique des églises“ à l'occasion de la „décade pour vaincre la violence“. Avec „Artisans de paix“ il concrétise l'idée d'un court-métrage qui comporte tous les ingrédients d'un docu-dramatique pour passer une bonne soirée. Il saisit le plan de Dieu tel qu'il est à découvrir dans la Bible et tel qu'il peut être transposé de nos jours.
 
Karen Braun est Ergothérapeute diplômée. Elle a étudié au séminaire de formation théologique du Bienenberg. En tant que maman de deux enfants, elle est souvent appelée à être artisane de paix dans son rôle de manager familial. Elle est convaincue que „les lois de Dieu pour notre vie“ restent actuelles encore aujourd'hui et nous donnent de bons outils pour résoudre des conflits de manière saine, pour permettre une vie de paix les uns avec et les autres, ainsi qu'avec la création.
 
Thomas Haenggi. Ingénieur de son. Etude de musique et conservatoire de Bâle, spécialité : flûte traversière. Formation d'employé de banque, étude de la musique d'église moderne. S'en sont suivit de nombreuses composition et mixage (Sounddesign/voix) pour l'industrie, la publicité, les documentaires, les films etc. 2 années de formation biblique. Puis d'autres études/formations avec diplômes : Orchestration ( Alexander-University, Petersburg, Virginia), compositeur musique de films, Designer musique de jeu.
 
Prisca Haenggi a réalisé 3 années de formation dans le domaine du spectacle après des études commerciales. Les années suivantes elle s'est engagée dans différents théâtres et dans de nombreux projets. Elle est indépendante depuis de nombreuses années en tant que speakerine professionnelle et active dans l'industrie, la publicité, le théâtre, le film, la radio, la télévision. Elle a suivit 2 ans de formation biblique à Brugg au ‚Gospel Training Center’. Mariée et maman d'un garçon déjà adulte elle dirige avec son mari Thomas leur propre société.
  Toutes les personnes ci-nommées ont comme point commun le souhait de mettre à disposition du projet „Artisans de paix“ leur capacités, talents, ressources et expériences. Ils souhaitent transmettre aux personnes le message de consolation de la Bible en affirmant que la solidarité, une réconciliation vécue et l'espoir ne sont pas de vaines paroles.
La paix de Jésus-Christ n'est pas une performance ou une conquête mais un cadeau.